Notre meilleur Guide de Randonnées à Palawan

Des plages de sable blanc, des eaux turquoises, des lagons verts et des forêts émeraude – c’est ce que j’ai en tête à chaque fois que j’entends “Palawan.” Je ne suis pas très objectif concernant mon île mais comment ne pas tomber amoureux? Des paysages abritant une riche bio-diversité et souvent considérée comme la “dernière frontière,” toute l’année les touristes du monde entier se rendent là pour ressentir le côté paradisiaque de cette île.

Palawan est une île étroite d’environ 450km de long. Où que vous alliez, vous n’êtes jamais très loin de la côte mais c’est bien plus qu’un havre de paix bordé de plages ; des récifs aux crêtes des montagnes, Palawan a beaucoup à offrir.

El Nido, Palawan | Photo by Mica Veloso

Des formations de calcaires immenses,des récifs de coraux préservés, des montagnes magnifiques, des rivières souterraines, des lagons mystiques et des cascades enchanteresses, il y a beaucoup de beautés qui vous attendent quand vous visitez Palawan. Si vous envisagez d’y aller pour voir de vous-même, j’espère que ces quelques recommandations vous donneront l’eau à la bouche.

Comment s’y rendre

Si vous arrivez d’un autre pays en avion, il est préférable d’arriver à l’aéroport international de Ninoy Aquino à Metro Manila puis de prendre un vol interne vers Palawan. Bien que l’aéroport de Puerto Princesa est maintenant considéré comme un aéroport international, peu de vols venant de l’étranger s’y rendent, la plupart viennent d’Incheon et Busan, et Taipei-Taoyuan.

Selon l’endroit où vous voulez commencer votre séjour, vous pouvez également prendre l’avion à partir de l’Aéroport de Manille jusqu’à l’aéroport d’El Nido (Aéroport Lio). Les prix sont raisonnables bien qu’ils peuvent atteindre des sommets pendant la haute saison (Noël, Semaine Sainte, et pendant l’été). Jetez un coup d’oeil aux promos sur les sites des compagnies aériennes (Cebu Pacific, Philippine Airlines, Air Asia) même plusieurs mois en avance pour bénéficier des meilleurs prix.

Nous sommes très contents que l’aéroport de San Vicente soit maintenant opérationnel depuis fin 2018. Cela permet d’arriver très près de notre complexe à Binga Beach à seulement 45 minutes de route au nord de l’aéroport sur une route nouvellement construite allant vers la côte. Pour plus d’informations vous pouvez lire notre article ‘Comment se rendre à l’Aéroport de San Vicente‘ puisque les vols s’y rendant n’apparaissent pas encore sur les sites de réservations habituels.

Qu’emporter

Pour lézarder sur la plage, emportez des vêtements légers. Quelques tee-shirt manches longues en cas de nuits un peu fraîches et un sarong confortable seront toujours utiles. Il vous faudra aussi de la crème solaire, de la lotion après soleil et de l’anti moustiques.

Si vous décidez de faire de la randonnée dans les magnifiques montagnes de Palawan, vous aurez besoin d’une seconde paire de chaussures de randonnée.Apportez vos propres bouteilles d’eau réutilisables afin que vous n’ayez pas à acheter continuellement des bouteilles d’eau en plastique. Non seulement vous ferez des économies mais vous limiterez vos déchets. C’est une attitude que nous essayons de développer sur toute l’île.

Il n’y a pas beaucoup de distributeurs surtout quand vous vous éloignez de Puerto Princesa donc avant de partir pour un endroit plus isolé pensant que vous pourrez vous rendre au distributeur le plus proche, rappelez que celui-ci peut se trouver à trois heures de route ou de bateau. Les cartes de crédit ne sont pas non plus acceptées partout donc il est préférable de garder assez d’espèces sur vous.

Pour les voyageurs fans de numériqu, apportez un chargeur universel pour recharger tous vos appareils et une batterie externe pourrait être nécessaire. Certains villages à l’extérieur de Puerto Princesa ne bénéficient pas de l’électricité toute la journée donc si vous souhaitez que vos appareils soient chargés complètement, emportez un chargeur externe avec vous.

Mesdames, vous devez savoir que les tampons sont difficiles à trouver aux Philippines. Je vous recommande les coupes menstruelles au cas où vous vous poseriez la question. Cela vous fera faire des économies et contribuera à réduire vos déchets.

Où aller et quoi faire

“Ce n’est pas la Destination,C’est le Voyage,” ― Ralph Waldo Emerson, Self-Reliance.

Nous savons que les meilleurs moments sont ceux auxquels on n’était pas préparé, les moments intermédiaires et sur le chemin. Mais sur une île aussi grande que Palawan… eh bien, disons que ces moments intermédiaires peuvent facilement se transformer en heures de retard.Des aléas amusants peuvent devenir de gros embarras si l’on a pas bien préparé son voyage.

Pour les rares voyageurs chanceux qui n’ont pas d’emploi du temps à respecter, cela n’est peut-être pas un problème mais pour la plupart d’entre nous– nous préférons que tout se passe bien du point A au point B sans encombre et profiter à fond de notre séjour.

Vous avez raison de vouloir explorer Palawan: les gens sont géniaux, les endroits sont magnifiques, c’est très grand, peu peuplé, pas très développé, et (généralement) il y a peu de monde

Nous vous recommandons vivement, surtout si vous avez un emploi du temps serré, de voler d’un aéroport à l’autre. Ca peut paraître plus cher de prime abord mais si vous évitez de passer une journée de marche sur des routes que vous avez déjà parcourues, et le coût de ce transport ainsi que l’énergie économisée: une journée gagnée + long transport + énergie économisée valent bien les $100 supplémentaires. Sans oublier que cela est bon pour l’environnement de ne pas parcourir les routes de l’île en long et en large

Voici nos recommandations:

  • 3-4 Jours: El Nido + Binga Beach, en poussant peut-être vers Port Barton. Prenez l’avion à El Nido pour l’aéroport de San Vicente ou vice versa. Voir comment arriver à l’Aéroport de San Vicente.
  • < 7 Jours: Région de Puerto Princesa + Port Barton + Binga Beach + El Nido. Prenez l’avion à Puerto pour El Nido ou vice versa. (c’est dans le cas où vous aimeriez vivre dans une cave souterraine, si non oubliez Puerto et dirigez vous vers le Nord)
  • > 7 Jours: Région de Puerto Princesa + un endroit quelque part dans le Sud (Napsan, Quezon, Rizal, ou Balabac) + Port Barton + El Nido + Duli Beach. Descendre dans le Sud rajoute pas mal de temps de voyage , donc pour un emploi du temps moins serré limitez les endroits et restez dans le Nord de Puerto Princesa.
  • 7-14 Jours: Même chose, vous pouvez ajouter quelques destinations ‘South-of-Puerto‘ et également Coron. Avec un séjour aussi long partir et arriver au même aéroport est plus logique (Puerto, San Vicente ou EL Nido) ou vous pouvez juste faire un aller ou un retour. Avec un séjour aussi long vous pouvez faire plein de choses, expéditions et moments de détente sur la plage!

D’une manière générale, il est important de se rappeler que Palawan est plus grande que la plupart des îles des Philippines et donc les déplacements prennent plus de temps. Par exemple se rendre de Puerto Princesa à Port Barton nécessite plusieurs heures de route, et ensuite quelques heures entre San Vicente/Binga, et encore quelques heures pour se rendre à El Nido.

Dans la mesure du possible essayez de ne pas revenir en arrière, et suivez une direction soit vers le sud ou le nord de l’île.

Pendant qu’on y est voici de bonnes nouvelles: conduire à Palawan est devenu plus aisé. Des projets incroyables de construction de routes sont en cours.Ne vous inquiétez pas, il ne s’agit pas d’un plan d’urbanisme géant, il s’agit de routes nationales et d’autoroutes entre les villes qui sont rénovées. Cependant ça fait une grande différence. Avant ça prenait des heures sur des routes cabossées pour atteindre notre complexe de Binga, maintenant nous ne sommes qu’à 45 minutes de l’aéroport de San Vicente.

Puerto Princesa

Si vous arrivez à Puerto Princesa, deux à trois jours suffiront pour apprécier cette ville animée. Par son histoire, sa culture, sa cuisine locale et les arts traditionnels,Puerto Princesa est une bonne introduction à l’île. Vous pourrez également faire vos emplettes de dernière minute à cet endroit avant de décoller pour des régions plus pittoresques.

Sabang Beach, Palawan
Sabang Beach, Puerto Princesa City | Photo by Mica Veloso

Rendez vous au fleuve souterrain de Puerto Princesa à Sabang, déclarée comme l’une des 7 Nouvelles Merveilles de la Nature en 2012, à environ une heure de route de la ville. Il y a d’autres activités comme le paddle dans la mangrove et de la spéléologie. Vous pouvez également choisir de faire un trek dans la jungle pour vous rendre dans les grottes au lieu de vous y rendre en bateau. Vous n’aurez qu’à en informer votre agence de voyages.

Mon endroit préféré sont les Chutes Sabang, elles descendent en cascade jusqu’à la mer et les habitants ont crée une petite mare dans laquelle vous pouvez vous baigner. Ce n’est qu’à 30 minutes de marche sur la côté de Sabang, à gauche du quai.

De retour à la ville, découvrez la cuisine locale et les arts traditionnels.Essayez à pieds nus le restaurant de Ka Lui qui est un régal non seulement pour vos papilles mais aussi pour les yeux puisque chaque recoin de l’endroit est orné avec des objets d’art traditionnel. Ka Lui ne propose que des fruits de mer mais on peut également aller au Haim Chicken Inato dans Manalo Street pour leur fameux poulet au feu de bois. Les arts locaux sont également présents dans le restaurant et vous y trouverez également un video-montage de tout ce qu’on peut voir à Palawan afin de vous donner encore plus envie de découvrir l’île.

Pour le dîner, rendez vous chez Kinabuchs. Vous pourrez y déguster la nourriture exotique de Palawan, le tamilok (ver à bois). Vous n’avez qu’à le déguster avec une bonne bouteille de bière. Et en parlant de bière, on ne vient pas à Palawan pour boire des bières artisanales et pourtant il y en a. Visitez la Brasserie Palaweño cachée dans Manalo Street et dégustez les bières étrangères revisitées avec des ingrédients locaux.

Il ne faut pas oublier de visiter le vieux Vietville à Sta. Lourdes. Il servait de camp de réfugiés pendant la guerre. Bien que le village n’existe plus, on peut toujours y manger du pho et banh mi dans le restaurant.

Pour ceux qui veulent faire une retraite spirituelle, vous pouvez vous visiter Bahay Kalipay Aliments Crus & Yoga pour des séjours bien-être et nature. http://bahaykalipay.com/

Les plages de Puerto Princesa:

Nagtabon

Si vous demandez aux habitants de vous recommander une plage pour randonneurs, ils vous diront Nagtabon. Nagtabon est une côte mélangeant le côté vivant et détente attirant de nombreux étrangers et également la population locale. Les tentes, les magasins de location de surf, des cottages et magasins vendant bières et alcools locaux parsèment la côte. Situé à 31 kilomètres de la ville, cet ancien refuge tranquille est maintenant l’endroit rêvé pour profiter du sable, écouter le bruit des vagues, se baigner dans la mer des Philippines de l’Ouest , détendez vous et allez à la rencontre des pêcheurs locaux et des autres randonneurs.

Talaudyong

Talaudyong Beach est une plage ouverte au publique, située à 41 KM au Nord Ouest de la ville de Puerto Princesa, à moins de 10 km de Nagtabon. C’est l’endroit préféré des habitants de la région pour s’évader le weekend ou pendant les vacances mais est plutôt déserte et peuplée de randonneurs en temps normal. Il n’y a aucun réseau mobile dans la région mais il y a l’électricité et de nombreux cottages et de tentes à louer. Vous trouverez également de petits magasins pour acheter des produits de première nécessité mais si vous avez besoin de plus vous devrez vous rendre à la ville ou à Bacungan Intersection. Ca sera certainement l’endroit préféré de l’été prochain, le calme inhabituel offre plus de détente que les plages environnantes. Passez une nuit là bas – commencez à regarder le coucher de soleil et endormez vous en musique, auprès de feux de camp et sous la voie lactée.

Tagkawayan

Tagkawayan est un autre joyau préservé, même les locaux ne peuvent s’y rendre facilement. Parfaitement située au delà de la route ardue à plusieurs kilomètres de Nagtabon, cette plage de 700m est recommandée pour le camping et pour lézarder sur la plage. En comparaison avec les plages environnantes de Nagtabon et Talaudyong, on trouve moins de locaux et moins de services. Vous trouverez des cottages abandonnés mais je pense que c’est mieux si vous apportez tout ce dont vous avez besoin si vous voulez y passer la journée ou la nuit.

Si vous avez plus de temps, assez de nourriture et d’eau et que vous êtes assez courageux pour explorer les plages cachées sur la côte ouest, vous pourrez continuer sur la route Simpocan vers Simpocan proprement dit (où est située Baybay Beach) et Napsan (Napsan Beach) – la route forme une boucle pour arriver à la ville de Puerto Princesa. Vous pouvez vous arrêter sur les plages publiques et privées, aussi époustouflantes que les autres – vous n’aurez qu’à demander la permission aux habitants de la région. Ces plages, de ce que nous en savons, sont gratuites et ouvertes aux campeurs et aux randonneurs.

Les Montagnes de Puerto Princesa

Mt. Magarwak

Cette Montagne de 300+ MaSL , située à 15km au nord de la ville de Puerto Princesa, est votre meilleure option si vous n’avez pas beaucoup de temps pour faire de la randonnée. Généralement il y a beaucoup de locaux le weekend, donc il est préférable de s’y rendre en semaine pour voir le lever de soleil et profiter de la vue sur la Baie de Honda et sur les montages avoisinant la ville. Nous vous conseillons également la randonnée de 45 minutes pour voir le coucher de soleil et y passer la nuit – 2 tentes et plusieurs hamacs peuvent loger sur le sommet.Pour plus de détails : https://wanderingkarencom.wordpress.com/2017/03/15/travel-cheap-hike-at-magarwak-bacungan-puerto-princesa-city/

Mt. Airy

Mt. Airy est une montagne proche de la ville qui peut être parcourue en un jour. Nichée entre le Mt. Magarwak, Nagtabon et la plage Talaudyong, cette montagne offre une vue incroyable sur le Mt. Bueafort (lien) la chaîne de montagnes au sud, Honda bay à gauche et Nagtabon Beach et la Mer des Philippines a à droite. Il s’agit d’une montagne de 600+ MaSL et un niveau de difficulté de 4/9.

Port Barton

Si vous voulez éviter les endroits trop touristiques comme El Nido et Coron, Port Barton est l’endroit parfait pour vous. Port Barton est un petit village côtier à trois heures au nord ouest de Puerto Princesa. Aller d’îles désertes en îles désertes,se rendre en kayak dans les criques, nager parmi les tortues de mer, parcourir les chutes d’eau et vivre la vie insulaire comme un local.

White Beach, Port Barton, Palawan | Photo by Shane Frances

Il y a de vrais joyaux à Port Barton en matière de nourriture tel que le Reef Café et ses burgers qui mettent l’eau à la bouche, Mabuti Eat & Chill pour ses plats végétarients, et Gorgonzola pour ses pizzas. Profitez du coucher de soleil en dégustant votre boisson préférée au Tres Tequilas Restobar,tentez l’expérience des fêtes de pleine lune chez El Dorado, et participer à une fête sur un bâteau avec la Tribal Xperience qui peut accueillir jusqu’à 40 personnes afin de vivre à fond votre séjour à Barton.

C’est très facile de trouver un endroit où loger à Port Barton mais voilà quelques recommandations:

San Vicente

Souvent snobée par les voyageurs, la ville de San Vicente offre 14 kilomètres de plage , de merveilleuses cascades, de récifs de coraux, une riche biodiversité marine et une vaste variété d’espèces sauvages. Avec cet environnement, San Vicente est quasiment considérée comme ce qui se fait de mieux à Palawan.

Il y a beaucoup d’iles que vous povez visiter à San Vicente, sensiblement les mêmes que vous trouverez à Port Barton puisque ce dernier se trouve dans l’un des petits villages de San Vicente.

Où loger:

  • Nativo D’Kubo, nos très bons amis, ils sont adorables et les bungalows sont magiques: https://www.facebook.com/nativodkubo01/

Barangay Binga

Berceau de notre super complexe de glamping de Binga Beach, le Barangay comprend quelques plages qui ne sont pas très connues par les touristes malgré leur incroyable beauté. C’est seulement récemment que les axes routiers majeurs ont été achevés rendant l’accès plus facile aux visiteurs et mettant enfin cet endroit encore caché sur la carte.

Binga est un endroit idéal pour les randonneurs puisqu’elle se trouve à mi chemin entre Port Barton et El Nido. La plupart des gens font le voyage directement en 3-4 heures en bus mais Binga constitue un super arrêt pour se reposer pendant le chemin. Pourquoi passer autant de temps dans un van?!

Notre plage s’appelle Lumambong Beach, une plage de sable immaculé1.4km sans aucune autre structure que notre complexe. Située juste aux pieds du Mt. Capoas, la deuxième montagne la plus haute dans le Palawan du nord, la région offre des plages immaculées ainsi que des sentiers de randonnées dans les forêts de mangrove et au milieu de la jungle.

Vous pourrez en savoir plus dans notre article Qu’est ce que Binga Beach et Où est-ce.

El Nido

A l’origine c’était un village de pêche, mais maintenant El Nido est peuplé de voyageurs du monde entier. Il est difficile de ne pas voir qu’El Nido essaie péniblement de gérer les flux de touristes mais une fois que vous aurez vu les formations de calcaire, les îles désertes, les lagons reclus, les sites de plongée, vous comprendrez pourquoi autant de gens s’y rendent.


Pinabuyutan Island, Tour B Island Hopping, El Nido | Photo by Mica Veloso

La ville vivante d’El Nido répond à quasiment toutes les envies de quiconque donc ce n’est pas difficile de trouver un endroit où aller. Si vous cherchez où manger, essayez Tambok’s El Nido sur le chemin menant à Lio Beach pour goûter la cuisine philippine, Altrove propose des douceurs italiennes, Gandhi’s Revenge pour de la cuisine indienne Fat Choy à Lio Beach pour de la nourriture asiatique, Sausage with Benefits pour des saucisses bien évidemment. Egalement Taste El Nido – Le Café Vegan PH pour ses smoothie de toutes les couleurs, et Gusto Gelato pour ses desserts.

Au deuxième étage de Gusto Gelato se trouve le Pangolin Bar où vous pouvez boire pour une cause puisqu’un pourcentage du prix de leurs cocktails maison est reversé pour la sauvegarde des pangolins,considéré comme l’animal le plus braconné du monde. C’est assez facile d’aller de pubs en pubs à El Nido. En fin de soirée, un peu enivré, par la musique et l’alcool, il se pourrait que vous vous retrouviez réellement à marcher à quatre pattes.

En plus des excursions sur les îles,les destinations et les activités à El Nido sont en train de se développer en dehors de la ville donc allez louer une moto et allez faire un tour pour voir les nouvelles infrastuctures.

Plongez dans une aventure complètement différente à Sibaltan avec le Dive Sibaltan ou surfez avec les locaux sur la Duli Beach. La saison de surf commence habituellement en Octobre et dure jusqu’en Février. Détendez vous sur la plage de Nacpan avec, je ne le dirai jamais assez, le coucher de soleil, un verre à la main ou partez à la découverte des cascades – vous comprendrez pourquoi El Nido est époustouflante dans tous les sens du terme.


Ille Tower, Dewil Valley, El Nido, Palawan | Photo by Mica Veloso

Je veux également partager avec vous mon endroit préféré, situé au Nord Est d’ l Nido; il s’agit de l’excursion dans Dewil Valley. Dewil Valley abrite six grottes en karst ,toutes regorgeant de trésors archéologiques – on a trouvé des restes de présence humaine datant d’il y a 14,000 ans, des os de tigre, de la poterie, des outils en pierre, et la forme la plus ancienne de rite funéraire d’Asie du Sud Est.

Il n’y a rien de mal à faire un petit tour dans l’histoire et dans le monde de l’archéologie pendant votre séjour? De plus, la vue du haut de la Tour Ille Karst est spectaculaire.

One of El Nido’s hidden lagoons | Photo by Mica Veloso

Pour une bonne nuit de sommeil, El Nido dispose de nombreuses auberges de jeunesse pour randonneurs mais voici quelques unes de mes recommandations:

Coron

Abritant le lac Kayangan, censé avoir l’eau la plus pure du pays, Coron regorge de récifs et d’épaves de bateaux de la 2nde Guerre Mondiale qui feront le bonheur des plongeurs.Vous pouvez vous rendre à Coron sur l’île de Busuanga soit par avion ou par ferry à partir de Manille, Puerto Princesa, ou El Nido.


Kayangan Lake in Coron, Palawan | Photo by Mica Veloso

Ou pour une expérience différente et si je puis me permettre exceptionnelle expérience, voyagez d’El Nido jusqu’à Coron avec les excursions Tao à bord de leur bateau traditionnel. Cela rendra le voyage aussi magique que la destination – le voyage offre une opportunité unique de passer du temps dans la nature et d’entrer en contact avec la population locale et les voyageurs du monde entier sans les tumultes du tourisme de masse.

Sud de Palawan

Napsan

Pour une expérience et des paysages différents, vous aurez peut être besoin de sortir des sentiers battus et vous dirigerez vers les villes du sud de Palawan. Visitez la côté ouest à Napsan, réveillez vous à l’aube et regardez le magnifique spectacle des pêcheurs dans cette petite ville côtière de l’Ouest. Napsan dispose également de nombreuses criques et plages et vous serez surpris par tous les endroits où vous pouvez surfer dans la région.


Turquoise waters of Palawan | Photo by Mica Veloso

Logez au Camp Kaibigan Soul, loin de la civilisation occidentale, dépourvu de tout réseau mobile ou internet et plongez dans une expérience ‘déconnectée’. Ils proposent des “bahay kubo” individuelles ou cabanes traditionnelles pour satisfaire tous les budgets et vous pourrez ainsi profiter de la vue sur la mer sans interruption.

Quezon

Pour le voyageur féru d’archéologie, il vous faut absolument visiter le Tabon Cave Complex à Quezon, Palawan, où se trouve l’une des plus anciennes traces d’occupation humaine. Bien qu’il n’y ait pas d’objets dans les grottes, vous pouvez visiter le musée de la ville juste avant de reprendre le bateau.


On one of the caves in the Tabon Cave Complex, Quezon, Palawan | Photo by Shane Frances

C’est à 4 heures de marche à travers les terres et une demie heure en bateau à partir de Puerto Princesa. Vous pourrez également découvrir les îles avoisinantes lors de votre tour des grottes. Logez à la Villa Esperanza dans la ville pour avoir une superbe vue sur le soleil couchant derrière les grottes.

L’office du tourisme de Quezon, Palawan est juste à côté de la gare de bus et ils sont prêts à vous aider pour découvrir leur ville.

Rizal

Il se peut que vous soyez surpris par les Tau’t Bato, ou les habitants du Rocher – une catégorie de population appartenant à une plus grande communauté indigène de Palaw’an. Ces habitants vivent toujours dans des grottes dans la Singnapan Valley à Rizal, la ville située après Quezon.

Bien qu’ils ne vivent pas en dehors de la civilisation, la communauté continue à se développer grâce au mode de vie traditionnel. On les a présenté dans de nombreux documentaires et de nombreuses organisations ont à coeur de préserver leur culture – une chose que l’on a souvent tendance à oublier à notre époque remplie d’innovation et de technologie.

Cette région est aussi celle du Mt. Mantalingahan et de ses paysages protégés, le plus haut sommet de Palawan et une destination de rêve pour les montagnards téméraires avec une altitude de 2,086 ASL, qui regorge de diverses espèces de flore et de faune.

Logez chez les Palawan Eco-lodge à Malakibay Cove. Ils ont un local à surf rempli d’équipements pour les différents sports nautiques – de la planche pour faire du paddle debout, kayaks, planches de surf et équipement de voile et vous pourrez en bénéficier gratuitement si vous logez là pour un prix très raisonnable. Vous devez absolument voir les forêts de mangrove et les magnifiques récifs de coraux lors de votre séjour là bas.

Palawan Eco-Lodge Habagat House – https://www.airbnb.com/rooms/5237806

Palawan Eco-Lodge Amihan House – https://www.airbnb.com/rooms/5226181

Balabac

Situé à la pointe sud de Palawan, avec un côté beaucoup plus Malaysien, Balabac est constitué de 30 îles et îlots. Les voyageurs auront peut être des difficultés à trouver un moyen de se déplacer à Balabac donc il est préférable de s’arranger avec les guides locaux au préalable puisque la plupart de ces îles sont privées.

Le tourisme n’est pas encore très développé dans la région et la distance à partir de Puerto Princesa est assez grande mais ses plages immaculées sont souvent comparées à celles que l’on peut trouver aux Maldives. Des bancs de sables immaculés, une vue imprenable sur le coucher de soleil, des fruits de mer frais, et son charme Malaysien attirent les voyageurs en quête de repos. Attention cependant préparez vous à un long voyage fatigant. Il est inutile de dire que la destination finale en vaut vraiment le coup.

Conclusion

J’imagine que je pourrais continuer à parler de Palawan pendant des heures, mon île natale, mais je vous laisse découvrir tout le reste par vous-même. Et pendant que vous y êtes, j’espère que vous vous amuserez. Tous mes voeux et bon voyage!

Back to top